Le jeudi 28 février, la Kantonsschule Büelrain a accueilli un événement marquant. Dans le cadre du projet d’école climatique myblueplanet, Felix Blumer a donné une conférence sur le changement climatique.

De nombreux élèves, mais aussi des anciens élèves et des donneurs de cellules ont peuplé l’auditorium de la Kantonsschule Büelrain le jeudi 28 février. La raison en était la conférence sur le climat donnée par Felix Blumer, météorologue de la SRF. Sur la base de faits et chiffres passionnants sur le changement climatique, l’«ex-Büelrainois» a mené la soirée.

Blumer n’a cessé de faire réfléchir l’auditoire avec diverses présentations. L’une des déclarations les plus accrocheuses de Blumer est la suivante: «Le globe survit au réchauffement – avec garantie. La question est de savoir si l’homme le survit.»

L’engagement des étudiants

L’événement a été organisé par la Kantonsschule Büelrain en collaboration avec myblueplanet. Pour la Kanti, qui sont en passe de devenir une Climate School, cet événement a été un véritable moment fort.

Mais pour atteindre cet objectif, ce sont surtout les élèves qui sont demandés. Benedikt Oeschger, 17 ans, donne le bon exemple. Après les remarques de Felix Blumer, l’élève de la Kanti engagé est monté sur scène et a motivé ses camarades à participer. Benedikt Oeschger a scandé dans l’auditorium: «Le débat sur les écoles climatiques doit être soutenu par tous.» C’est la raison pour laquelle un conseil climatique composé d’élèves sera prochainement mis en place à la Kanti. Le conseil décidera ensuite de la suite du projet.

Les étudiants sont heureux de leur soutien. Ici, vous pouvez soutenir le projet éducatif. Et vous trouverez ici d’autres impressions du projet.